Stanislas Guerini
Député de Paris
Porte-parole du groupe LREM
Stanislas Guerini
Député de Paris
Porte-parole du groupe LREM

Éducation
Hier soir, se tenait le second comité de suivi du projet de secteur bicollèges Coysevox et Berlioz, réunissant professeurs, représentants de parents d’élèves, autorité académique et élus. Ce projet de secteur unique pour les deux collèges entrepris l’année passée, et dont cette rentrée scolaire a été la première étape, a pour objectif d’améliorer la mixité sociale dans chaque établissement.
 
Hier soir, se tenait le second comité de suivi du projet de secteur bi-collèges Coysevox et Berlioz, réunissant professeurs, représentants de parents d’élèves, autorité académique et élus. Ce projet de secteur unique pour les deux collèges entrepris l’année passée, et dont cette  rentrée scolaire a été la première étape, a pour objectif d’améliorer la mixité sociale dans chaque établissement. Décidé en fin d’année 2016, la montée alternée a suscité de vives réactions de part et d’autre sur sa mise en place et son suivi.
 
Interpellé sur le sujet dès mon élection, j’ai souhaité m’y investir pleinement en rencontrant tous les acteurs. Aujourd’hui, à  l’issu de ce comité, je me félicite des progrès qui ont été fait pour l’amélioration de ce projet. Fervent convaincu de l’importance de la mixité scolaire, qui ne doit pas être un objectif en soi mais un moyen de contribuer à la réussite de tous les élèves ; c’est d’ailleurs le sens que j’ai souhaité donner à mon action sur ce dossier.
 
Parmi les éléments discutés hier, je retiens :
 
  • La création d’un tableau de bord d’indicateurs : je tiens à saluer le travail des professeurs et du groupe de travail, c’est un point qui me tenait particulièrement à cœur
  • La communication auprès des parents d’élèves d’écoles élémentaires : encore une fois je tiens à saluer l’implication des acteurs. Je relayerai le projet aux côtés des directeurs d’écoles en mars prochain
  • Par ailleurs, un point essentiel a également été abordé lors du comité de suivi : la question de l’accès aux meilleurs lycées parisiens pour les élèves de REP, REP+. Suite aux différents échanges qui ont eu lieu dans les comités, le Rectorat a annoncé le projet d’accorder un bonus aux élèves de 3ème pour leurs choix d’affectation en 2nde. Ce bonus serait accordé aux élèves non boursiers dès l’année prochaine s’ils ont effectué toute leur scolarité dans les établissements Coysevox et Berlioz dans le cadre du projet bi-collèges.
 
Je soutien cette mesure qui serait une première au niveau national, et je souhaite qu’elle soit expérimentée à l’échelon parisien dès la rentrée 2018. Je m’engage à porter ce projet auprès des différents interlocuteurs dont le cabinet du Ministre de l’Education pour que cette mesure devienne effective et puisse trouver une forme de pérenne sous réserve de résultats concluants.
 
Enfin, je prends acte de la décision du Rectorat d’opter pour une montée alternée « douce » pour la rentrée 2018. Je comprends la déception de certains mais je pense qu’il est raisonnable de prendre ce temps supplémentaire comme une opportunité d’apaisement et de préparation afin de faire de ce projet un véritable exemple de réussite scolaire.

Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.